Couleurs de Roumanie

BruantmelanocephaleRoumanie.01.06-16

Bruant mélanocéphale ( Emberiza melanocephala )
En Roumanie, les champs mis en friches ou en jachères se couvrent de millions de fleurs messicoles qui témoignent d’une richesse en graines insoupçonnée !
Cette incroyable biodiversité sert de zone de nidification à ce Bruant devenu fort rare.

RollierRoumanie.06.06-16

Rollier d’Europe ( Coracias garrulus )
Espèce emblématique de la Roumanie, le Rollier fait partie du groupe très restreint des oiseaux colorés européens. Strict visiteur d’été, il rejoint en hiver ses cousins d’Afrique.

MerlederochesRoumanie.03.06-16

Monticole de roche ( Monticola saxatilis )
Autre espèce migratrice, le Merle de roche est particulièrement difficile à approcher. Non seulement l’espèce est farouche mais en plus son biotope rocheux et escarpé ne facilite pas la quête du photographe.

GuepierdEuropeRoumanie.11.06-16

Guêpier d’Europe ( Merops apiaster )
Dans l’avifaune européenne, lorsqu’on parle de couleurs, le Guêpier est le plus souvent cité.
Son plumage est un réel arc-en-ciel.
Lors de la parade nuptiale, le mâle apporte régulièrement des offrandes à la femelle. Si elle est séduite, un accouplement suit souvent …

TraquetpieRoumanie.01.06-16

Traquet pie ( Oenanthe pleschanka )
Bastion situé le plus à l’Ouest de son aire de répartition, la Roumanie accueille une petite population de ce beau et rare Traquet.

BergeronnetteprintaniereFeldeggRoumanie.02.06-16

Bergeronnette printanière ‘feldegg’ ( Motacilla flava feldegg )
Autre espèce typique des grandes plaines agricoles, la Bergeronnette printanière est ici représentée par la belle sous-espèce de l’Est « Feldegg » qui se caractérise par sa tête bien noire sans aucune trace de sourcil clair.

DanubeRoumanie.01.06-16

Pour qui rêve de belles lumières de fin de journée, les couchers de soleil du Delta du Danube ne sont à rater sous aucun prétexte !

 

 

 

Remue ménage chez les Pèlerins !

FauconpelerinBXL.02.04-16

Les comportements de confrontation des Rapaces avec l’homme sont rares, sauf en période de nidification et à proximité du nid ou des jeunes.

FauconpelerinBXL.04.04-16

Lors d’un contrôle d’un nichoir à Faucons pèlerins ( Peregrine Falcon – Falco peregrinus ), la femelle simule violemment des attaques sur les intrus venus inspecter ses poussins.

FauconpelerinBXL.01.04-16

A force de cris d’alarme et de piqués vertigineux, elle tente de décourager  les scientifiques qui se sont invités.

FauconpelerinBXL.06.04-16

Ces intrusions dans leur intimité se limitent au strict nécessaire et ne durent à peine que quelques minutes.

FauconpelerinBXL.03.04-16

Le calme revient vite après notre départ.

Don’t disturb ! ça dort chez les Hiboux …

Hors saison de nidification, certaines espèces se regroupent en dortoirs.
Les plus spectaculaires sont les rassemblements d’Etourneaux ou de Pinsons du Nord qui peuvent rassembler plusieurs millions d’individus !

Chez les Rapaces aussi, il existe aussi des dortoirs hivernaux.

HiboumoyenducHongrie.02.01-14
Les Hiboux moyen-ducs se regroupent ainsi pour leur repos diurne.

HiboumoyenducHongrie.01.01-14

Ces dortoirs comptent généralement quelques oiseaux (4-10) mais peuvent parfois atteindre la centaine d’individus (Hongrie par exemple).

HiboumoyenducRoly.01.03-16

L’intérêt d’être en groupe permet de réduire les risques de prédation et de partager de bonnes zones de chasse riches en micro mammifères.

HiboumoyenducRoly.02.03-16

En Belgique, ces dortoirs sont devenus fort rares.
L’espèce est en déclin et les zones de tranquillité dont ils ont besoin ne sont plus légions …

Bruant des neiges ou Plectrophane des neiges

BruantdesneigesOstd.01.02-16

Présent chez nous uniquement en hiver, ce petit passereau nous vient du Nord (Scandinavie, Russie). Sur certaines de nos côtes, il retrouve l’environnement rocheux qu’il affectionne particulièrement.

Bruantdesneiges.2.02-15

Friands de petites graines diverses, on les trouve fréquemment sur les laisses de mer où ils se nourrissent souvent en petits groupes.

BruantdesneigesZelande.08.01-10

Les dernières études semblent montrer que les mâles adultes hivernent plus au Nord que les femelles et les jeunes. Une plus grande résistance au froid de la part des mâles expliquerait cette différence.

L’automne du rouquin

Aux portes de l’hiver, l’activité redouble chez nos Ecureuils roux (Sciurus vulgaris); le temps est aux provisions.

L'automne du Rouquin

Tandis que d’autres revoient l’isolation du nid et apportent copeaux et feuilles pour le renforcer.

L'automne du Rouquin

Chaque recoin du territoire est inspecté à la recherche des fruits des bois (faînes, glands, noisettes, chataîgnes, …)

L'automne du Rouquin

Au moindre danger sur le sol, le petit rongeur file vers la canopée où il devra encore se méfier de la l’attaque potentielle de l’Autour ou de la Martre.

L'automne du Rouquin

Une fois le calme revenu, l’Ecureuil reprend bien vite sa quête alimentaire.

L'automne du Rouquin

Mais il reste toujours attentif au moindre mouvement ou bruit suspects !

Le grand départ des caugeks

Le grand départ des Caugeks

Pour les Sternes caugeks ( Sandwich Tern – Sterna sandvicensis ), octobre rime avec grand départ.

Le grand départ des Caugeks

Parties de leurs colonies anglaises, hollandaises ou danoises, certaines sont encore en famille.

Le grand départ des Caugeks

Leur route les mènera ainsi jusqu’aux côtes atlantiques du Sud d’Europe et d’Afrique.

Le grand départ des Caugeks

Tant que les conditions climatiques et les ressources alimentaires restent correctes, les Sternes prennent leur temps, comme ici sur la Côte d’Opale.

Le grand départ des Caugeks

Mais bientôt nos rivages seront bien calmes sans leurs cris caractéristiques.

Le grand départ des Caugeks

Bonne route à vous les Sternes, et rendez-vous l’an prochain dès les premiers jours d’avril.