L’automne du rouquin

Aux portes de l’hiver, l’activité redouble chez nos Ecureuils roux (Sciurus vulgaris); le temps est aux provisions.

L'automne du Rouquin

Tandis que d’autres revoient l’isolation du nid et apportent copeaux et feuilles pour le renforcer.

L'automne du Rouquin

Chaque recoin du territoire est inspecté à la recherche des fruits des bois (faînes, glands, noisettes, chataîgnes, …)

L'automne du Rouquin

Au moindre danger sur le sol, le petit rongeur file vers la canopée où il devra encore se méfier de la l’attaque potentielle de l’Autour ou de la Martre.

L'automne du Rouquin

Une fois le calme revenu, l’Ecureuil reprend bien vite sa quête alimentaire.

L'automne du Rouquin

Mais il reste toujours attentif au moindre mouvement ou bruit suspects !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s